Le projet d'établissement

Le projet de la Maison Familiale du Poiré sur Vie s’inscrit dans le cadre des grands objectifs des Maisons Familiales et Rurales.

Dès leur origine, les MFR ont voulu permettre à chacun de réussir non seulement son développement intellectuel ou ses activités professionnelles, mais aussi sa vie personnelle, familiale, culturelle ou sociale.

Objectifs

Le projet de la MFR répond aux enjeux définis lors des engagements du mouvement :

Considérer la personne dans son présent et son devenir
Solliciter la responsabilité
Donner des repères
Faire confiance
Eveiller la curiosité
Développer l’autonomie, la capacité à prendre des initiatives
Etre solidaire
Intégrer des méthodes de conduite de projet
Développer une hygiène de vie

Mise en œuvre

Pour répondre à ces objectifs, la MFR du Poiré sur Vie met en œuvre différentes actions.

LE PLAN DE FORMATION

Toutes les formations sont conduites par alternance.

La méthode pédagogique est basée sur 2 temps :

  • Sur le terrain, le temps de l’action et de la motivation
  • A la MFR le temps du partage d’expériences, de la réflexion, de la mise en commun

L’équipe pédagogique met en œuvre des protocoles très précis du suivi de chaque jeune :

  • Démarches de lancement du stage
  • Préparation de documents de suivi : carnet de liaison, livret de compétences
  • Entretiens individuels tous les lundis pour faire le point du stage, prendre connaissance du rapport de stage
  • Animation du groupe ou chacun peut apporter son témoignage
  • Visite du moniteur sur l’entreprise de stage pour un bilan
  • Evaluations orales des études de stage

Chaque semaine les jeunes étudient un thème central en relation avec leur stage ou leur milieu de vie.
Des visites d’étude, des intervenants viennent compléter les apports de moniteurs.

LE PLAN DE D'ANIMATION

1. Chaque année, sous la responsabilité de l’animateur, la MFR rédige un plan d’animation.
2. Ce plan intègre une dimension socioculturelle.
3. Il prévoit l’organisation des temps de veillées.
4. Il permet de formaliser les objectifs que se donnent le Conseil d’Administration par rapport aux aspects éducatifs.
5. Le CA attribue un budget.

LES VOYAGES

Le CA considère les voyages d’étude comme des activités essentielles pour répondre aux objectifs du projet

Chaque année les responsables de classe mettent en place des démarches associant les élèves, les familles, le Ca, l’équipe pour proposer des voyages dans tous les cycles de formation.

Les jeunes sont associés à la préparation des voyages

Des voyages d'étude dans les pays européens sont organisés à titre d’exemples : Angleterre, Pays de Galles, Irlande, Espagne, Ile de Malte, Pologne, …

LE SPORT

Le sport contribue à une formation globale des jeunes et à une meilleure hygiène de vie. Le projet sportif comprend :

Les cours traditionnels : les jeunes seront encouragés à une assiduité
Le partenariat avec des clubs sportifs (handball, basket-ball…)
L’accès à la piscine pour les élèves volontaires
La participation aux journées sportives institutionnelles
La découverte de nouvelles activités de plein air.

Les élèves qui pratiquent une discipline sportive (ou culturelle) en club seront encouragés à poursuivre leur entraînement durant les sessions à la MFR. Ils pourront obtenir une fois par semaine une autorisation d’absence en soirée.

LA PRÉVENTION

 Pour différentes raisons, ou tout simplement pour réaliser des expériences, les adolescents peuvent être entraînés vers des conduites à risques. Chaque année il est prévu des actions de sensibilisation aux conduites à risques. Le CA est responsable de la politique de prévention, l'équipe de sa mise en oeuvre.

LES SERVICES

Les élèves sont chargés de l’entretien quotidien des locaux suivant une organisation définie par l’équipe.

La réalisation de ces services doit permettre d’intégrer des notions de respect : respect des lieux, respect du matériel.

Il s’agit également d’être conscient des notions fondamentales d’hygiène, de se montrer solidaire dans le travail d’équipe.

LES REPAS

Les repas sont des temps important de la vie résidentielle
Les élèves sont associés à la prévision des menus. Ils font partie de la Commission « menus ».
Des animations régulières, des actions de sensibilisation à l’équilibre alimentaire sont prévues.
Les repas se prennent en commun avec des membres de l’équipe de la MFR.
Le fait de « manger de tout » est considéré comme éducatif. Les jeunes doivent pouvoir goûter à tout, s’alimenter de façon équilibrée, prendre conscience des enjeux d’un mauvais équilibre alimentaire.

La maîtresse de maison contribue aux aspects éducatifs de la vie résidentielle.

LES MANIFESTATIONS

Les jeunes peuvent être à l’origine de différentes manifestations. Dans la mesure du possible, les jeunes sont associés aux manifestations organisées par la MFR : Vendée Métiers, Journées Portes Ouvertes, Assemblée générale, Réunions de parents, Fête, loto…

LES EVENEMENTS EXTERIEURS

Le milieu local offre régulièrement des occasions de participer à des événements des manifestations diverses.
L’équipe pédagogique et d’animation s’implique dans ces évènements en fonction de l’intérêt éducatif ou pédagogique.

LA DISCIPLINE

Le respect de la discipline est une composante du projet.
Le règlement intérieur est revu chaque année et prévoit l’organisation du suivi de la discipline.
Le règlement intérieur est validé par le Conseil d’Administration.
Lors d’un problème de discipline la relation avec les parents est essentielle.
Les familles sont toujours informées des problèmes rencontrés.
Les réponses à des comportements indisciplinés sont préparées en associant les parents (notamment grâce au Conseil de Médiation).

LES RELATIONS AVEC LES JEUNES

Le but est de favoriser des moments d’écoute et de discussion. Le projet prévoit un mode d’organisation des relations avec les jeunes. Les responsables de classe organisent :

1. Une phase d’intégration lors de la première semaine permettant la connaissance des personnes, des lieux
2. Une phase d’accueil le lundi matin
3. Un bilan de la semaine le vendredi
4. Des bilans individuels
5. Des bilans de classe
6. Une gestion particulière de la dernière semaine

Un mode de relation entre l’équipe et les élèves ou les délégués des élèves est mis en place chaque année : l’équipe rencontre les délégués régulièrement.
L’équipe pédagogique assure à tour de rôle une permanence
Toutes les occasions d’échanges, de dialogue, d’écoute doivent être saisies.
Les jeunes peuvent être amenés à être entendus en Conseil d’Administration

LES RELATIONS AVEC LES FAMILLES

Les parents sont les premiers responsables de leurs enfants.

Confier son jeune à la Maison Familiale est un acte qui entraîne des attentes fortes de réussite au plan de la formation, de l’accompagnement, de l’éducation, des examens, de l’orientation.

Des relations importantes doivent donc être préparées chaque année. Ces relations peuvent être informelles ou planifiées.

Les rencontres informelles sont favorisées par :

  • La présence et la disponibilité des moniteurs responsables des classe le lundi lors DU CAFE DIALOGUE
  • Un sens de l’accueil 
  • Une connaissance et une reconnaissance du jeune

Pour chaque classe sont organisés et planifiés :

  • Au moins une réunion de parents par semestre
  • Des bilans individuels
  • Des temps conviviaux (repas, buffet, café…)

L’animation des réunions de parents permet la participation des familles, la prise de parole. Il est indispensable de favoriser l’expression de chacun, d’encourager les débats, les échanges entre familles.

Les temps de réunions de parents sont de véritables moments d’échanges ou chacun peut apporter son témoignage, ses idées et écouter les autres familles.

La participation active des familles entraîne chacune à dépasser sa situation, ses interrogations, à remettre en cause ou à conforter ses pratiques. La réflexion de chaque famille s’alimente de la réflexion des autres familles.

LES VISITES AUX FAMILLES

Nous proposons aux familles qui le souhaitent de nous rendre à leur domicile pour un temps d’échanges

Les visites aux familles permettent :

  • de permettre des échanges hors cadre scolaire
  • de connaître la famille, ses attentes
  • de mieux se connaître mutuellement
  • d’informer, de répondre aux questions

La MFR fait la démarche d’aller vers les autres. Par la suite, la famille est plus à l’aise à la MFR et vient plus facilement vers l’équipe. Une relation privilégiée s’établit avec la personne qui a effectué la visite. Visiter les familles, c'est avoir pour elles de la considération.